Véritable Carnet de papier d’Arménie à la Rose

CM-papierrose

Neuf

Le Véritable Carnet de papier d’Arménie est le plus ancien désodorisant de l’air ambiant : plus de 120 ans !

Francis KURKDJIAN, créateur - Parfumeur pour les grandes marques de luxe, s'investit en 2009 aux côtés de Papier d'Arménie pour donner naissance au Carnet "La ROSE".
Avec des roses de qualité provenant d'Iran et de Turquie, il compose ce dyptique olfactif porté par une rose gourmande et fruitée comme une confiture de pétales aux accents de miel.

Fabriqué en France (Montrouge) à partir de produits naturels : encens, benjoins

Conçu pour parfumer l’air des maisons, enlever les mauvaises odeurs : animaux, tabac, friture, odeur d’humidité

En savoir plus sur ce produit

Plus de détails

Notes et évaluations clients

Personne n'a fait d'évaluation
dans cette langue
Note / écrire un commentaire

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 3 points de fidélité. Votre panier totalisera 3 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,05 €.


3,15 € TTC

  • 2 achetés - 2% soit 3,09 €
  • 3 achetés - 5% soit 2,99 €
  • 5 achetés - 10% soit 2,84 €

Remise sur la quantité

QuantitéPrixVous économisez
2 3,09 € Jusqu'à 0,13 €
3 2,99 € Jusqu'à 0,47 €
5 2,84 € Jusqu'à 1,58 €

En savoir plus

Mode d’Emploi :
Pliez en accordéon, disposez le dans une coupelle, allumez en soufflant légèrement pour éviter de l’enflammer car le Papier d’Arménie doit se consumer lentement.
Brûler une lamelle à la fois, 3 à 4 fois par semaine et aérer régulièrement l’habitation.
Carnet de 12 feuilles : chaque feuille est composée de 3 lamelles
Son parfum délicat vous apporte une atmosphère de Bien Être tout au long de l’année

Le Savoir Faire d’un Produit Luxe
Tout commence avec le Styrax Officinal : la meilleure résine de Benjoin, celle que sécrète l’Aliboufier, un arbre du Laos. Selon un rituel immuable, cette résine est dissoute dans l’alcool durant deux mois.
Sont ajoutés ensuite des extraits de Parfums. Cette solutions, dont la composition reste secrète, vient imprégner un papier spécial de type buvard. L’opération est réalisée manuellement feuille après feuille. Elles sont ensuite séchées une par une dans une étuve puis mises sous presse pour un mois.
C’est seulement au terme de ce long parcours que les feuilles sont perforées, découpées et assemblées en carnets.
6 Mois de fabrication artisanale sont nécessaires pour produire ce célèbre petit carnet

Avis

3 autres produits dans la même catégorie :